5 meilleures façons d’optimiser votre processus de recouvrement

Plus vite votre entreprise obtient le recouvrement de ses créances plus vite vous pourrez payer vos propres factures ou investir dans de nouvelles opportunités.

 

Aujourd’hui les grandes entreprises cherchent continuellement à optimiser leur processus de recouvrement dans le but d’accélérer les paiements et de solidifier leurs flux financiers.

 

Dans cet article vous pourrez découvrir les 5 meilleures façons de mettre en place une stratégie de recouvrement efficace et d’accélérer vos processus de paiement.

 

Opter pour les emails

 

Envoyez-vous toujours les factures de vos clients par la poste ?

 

En supposant que vous envoyiez les factures à vos clients dès que possible, et, ne nous voilons pas la face, ce n’est presque jamais le cas, facturer vos clients via courrier postal ralentira les paiements d’au moins quelques jours. Et ce dans le meilleur des cas.

 

La première étape pour optimiser votre processus de recouvrement est d’envoyer vos factures aux clients concernés via email. Non seulement vous pourrez facturer vos clients à partir du moment où le produit sera délivré ou le service rendu, mais en plus vous n’aurez pas à attendre quelques jours le temps que votre facture parvienne au client.

 

Envoyer vos factures par email accélèrera le recouvrement de vos créances. Toutefois, faites attention à bien respecter les normes en vigueur. Pour de meilleurs résultats vous pouvez aussi envisager de passer à une solution automatisée qui prendra en charge tous ces envois pour vous. Un assistant virtuel intelligent avertira automatiquement vos clients des diverses échéances de paiement et les relancera en cas de retard, le tout sans intervention manuelle de votre part !

 

C’est ici ce que Dunforce vous propose. Cet assistant virtuel intelligent relance vos clients pour accélérer le recouvrement de vos créances. Par un simple envoi de vos factures dans notre plateforme, le logiciel relance automatiquement et de manière personnalisée vos factures auprès des clients correspondant. Pour plus d’informations cliquez sur le lien suivant.

 

Faciliter les paiements au maximum

 

Imaginez un client pour qui payer une facture par chèque est un problème majeur. Il préfère vous régler par carte bancaire.

 

Vous ne pouvez forcer vos clients à vous payer avec un moyen de paiement en particulier. Plus vous leur donnez de choix et de possibilités de règlement plus ils vous paieront dans les temps.

 

Par exemple, plutôt que de seulement permettre à vos clients de vous régler par chèque envoyé par courrier postal, envisagez de mettre en place un portail de paiement en ligne disponible 24h / 24 et 7j / 7. Ne limitez pas vos clients à payer uniquement avec Visa. Acceptez autant d’options de paiement que possible.

 

Plus les paiements sont faciles, plus vite vous serez payé!

 

Établissez une politique de crédit

 

Accorder du temps et de l’importance à d’innombrables clients pour recevoir les paiements qui vous sont dûs est la dernière chose que vous souhaitez.

 

Aujourd’hui, les plus grandes sociétés ont détaillé leurs politiques de crédits précisant quel type de clients se verra proposer des termes généraux – et quel type de clients devra payer son compte directement et intégralement.

 

En établissant une politique de crédit et en vous assurant que vos employés et vos clients en ont connaissance, vous réduisez vos chances d’accorder du crédit à des clients qui sont peu disposés à vous rembourser. Tant que la politique est claire, les employés ne se sentiront pas mal à l’aise à l’idée d’accorder moins de crédit à certains clients – et les clients à qui on refuserait des actions ne se sentiront pas offusqués.

 

Créer un système de suivi des paiements en retard

 

Dans le meilleur des mondes, jamais aucun de vos clients ne paieraient leurs factures en retard. Malheureusement, cela a peu de chances de se réaliser.

 

De temps en temps, il peut arriver que certains clients réguliers paient en retard. Pour augmenter vos chances de paiement et ce le plus rapidement possible, il est essentiel d’avoir mis en place une procédure de suivi des retards de paiements.

 

Comment mettre en place une telle procédure de suivi ?

 

Pour commencer, envoyez des rappels de paiements à vos clients lorsque l’échéance approche. Par exemple, 15 jours avant la date d’échéance. S’ils ne paient pas à temps, continuez à leur envoyer des mails après l’échéance. Pour vous aider dans la mise en place d’une telle procédure de suivi en fonction du profil de chacun de vos clients, vous pouvez également consulter l’un de nos articles conçu spécialement pour le sujet.

 

Si après vos nombreux mails et appels la situation ne se décante toujours pas vous pourrez ensuite donner le relai à un agence de recouvrement ou entamer une procédure contentieuse.

 

Accordez des réductions pour les paiements anticipés

 

Aucune entreprise ne veut payer plus que ce dont elle a besoin pour concevoir ses produits ou rendre ses services.

 

Incitez vos clients à payer en avance en leur offrant des réductions de paiement anticipé. Par exemple vous pouvez ajouter les termes “3/10 n/30” à vos factures pour donner à vos clients qui payent dans les 10 jours une réduction de 3%. Le cas échéant, le montant total de la facture est à payer dans les 30 jours.

 

Vous n’arriverez surement pas à convaincre tous vos clients de profiter de la réduction, mais vous parviendrez certainement à toucher certains d’entre eux.

 

Finalement, votre entreprise peut réduire les risques de problèmes de trésorerie en rationalisant le processus de recouvrement et en mettant en place une solution d’automatisation de vos relances clients.

 

Pour plus de conseils et d’informations sur le sujet nous vous invitons à télécharger l’un de nos livres blancs !

user

This entry has 0 replies